BAC PRO ACCOMPAGNEMENT SOINS ET SERVICES À LA PERSONNE (ASSP)

Durée de la formation : 3 ans après la troisième. Les titulaires du baccalauréat professionnel spécialité Accompagnement, Soins et Services à la Personne exercent leurs activités :

 

  • dans le souci constant de la bientraitance des personnes ;
  • en respectant les règles déontologiques, en particulier le secret et la discrétion professionnels ;
  • dans le cadre d’un travail en équipe pluri professionnelle en référence aux limites de compétences ;
  • en adoptant une attitude réflexive sur leurs pratiques professionnelles et leurs activités.

 

Le titulaire du baccalauréat professionnel Accompagnement, Soins et Services à la Personne option « en structure » exerce ses fonctions auprès de personnes en situation temporaire ou permanente de dépendance (enfants, personnes âgées, personnes handicapées) en structures collectives (Crèches, maisons de retraite...).

 

Ses interventions s’inscrivent dans le cadre d’une approche globale de la personne et en étroite collaboration avec les professionnels de la santé, les travailleurs sociaux, les partenaires institutionnels.

 

Il exerce auprès de ces personnes des activités de soins d’hygiène et de confort, d’aide aux actes de la vie quotidienne, de maintien de la vie sociale.

 

Il est également amené à exercer, au sein de l’établissement employeur, des activités de promotion de la santé en lien avec le projet de l’établissement, et participe à des activités de gestion.

 

Il travaille au sein d’établissements sanitaires, sociaux et médicosociaux.

 

Le baccalauréat professionnel Accompagnement, Soins et Services à la Personne option « En structure » donne accès à une diversité d’emplois dénommés différemment selon les secteurs.

 

À titre d’exemples, ces emplois sont actuellement identifiés sous les terminologies suivantes :

 

  • Assistant en soins et en santé communautaire,
  • Accompagnant de personnes fragilisées, de personnes handicapées,
  • Maîtresse de maison, gouvernante,
  • Responsable hébergement,
  • Responsable de petites unités en domicile collectif,
  • Intervenant en structures d’accueil de la petite enfance.

 

Enseignement professionnel

  • Techniques professionnelles : dans le domaine des soins d’hygiène et de l’animation
  • Technologie des équipements : connaissances des équipements et entretien en collectivité
  • Nutrition : diététique, préparation culinaires.
  • Ergonomie : gestes et posture, manutention des personnes.
  • Biologie et microbiologie appliquées
  • Sciences médico-sociales : connaissance des personnes aidées, des structures d’accueil

 

Profil

  • Être sensibilisé par le milieu sanitaire et social.
  • Être dynamique et avoir le sens des responsabilités, désirer répondre aux besoins des personnes quel que soit leur âge et leur état.
  • Avoir le goût du contact et du dialogue, le dynamisme, l’autonomie, le soin, la discrétion.
  • Avoir une bonne résistance, la capacité à soulever des poids, des charges.

 

 

 

Horaires de formation

 

* horaire indicatif

 

Période de formation en milieu professionnel (PFMP) 

Une période de formation en milieu professionnel d'une durée de 22 semaines sur les 3 années de formation est incluse dans la scolarité. Elle donne lieu à la signature d'une convention entre le chef d'entreprise et le chef d'établissement.

 

Cette PFMP outre qu'elle doit concourir à l'acquisition des compétences, a pour objectif de permettre à l'élève :

  • de découvrir la réalité de la gestion de production d'une entreprise ;
  • de participer aux activités de l'entreprise dans le cadre des objectifs négociés avec l'établissement.

 

Cette formation en entreprise sera évaluée et comptera pour l'examen.

 

Perspectives

Le bac professionnel prépare en premier lieu à une entrée dans la vie active. Cependant des possibilités de poursuite d'études après le bac pro existent.

 

En ce qui concerne le bac pro "Accompagnement, Soins et Services à la Personne", les élèves bacheliers peuvent passer le concours pour entrer en instituts de formation et suivre des compléments de formation qui préparent au diplôme d'aide-soignant, d'aide médico-psychologique, d'auxiliaire de puériculture...

 

Il est également possible de poser sa candidature pour entrer en BTS (Brevet de Technicien Supérieur). Attention cependant aux critères de sélection pour l'entrée dans les BTS du domaine santé social : ces BTS sont très demandés, la sélection se fait sur dossier scolaire et les bacheliers pro sont en concurrence avec les bacheliers généraux et technologiques.

 

 

Vidéo

 


 

Plus d'infos